Centre Aquatique - Mazamet (81)

Le contexte : une nouvelle qualité de services
Lorsqu’il a fallu repenser la piscine de Mazamet, devenue obsolète après plusieurs décennies de bons et loyaux services, la Communauté d’Agglomération de Castres- Mazamet (CACM) a décidé de faire mieux que de remplacer de l’ancien par du neuf. Le nouveau centre aquatique s’inscrit dans une double modernité : environnementale et liée à de nouveaux besoins. « Nous avons voulu un équipement de loisirs de haute qualité, à la fois sportif, ludique et récréatif », souligne Pascal Bugis, Président de la CACM. Offrant des services élargis au bienêtre (sauna-hammam), le centre déploie, sur 8 000 m2 de terrain, un ensemble paysager et architectural (2 250 m2) parfaitement intégré aux alentours boisés de cette zone pavillonnaire et au paysage du pays d’Autan et de la Montagne Noire.

L'enjeu : Lumières et vues
Pour profiter des vues et faire entrer la lumière au maximum, l’agence d’architecture BLP (Bordeaux) a opté pour une solution aussi radicale que délicate à mettre en oeuvre. Non seulement une façade entièrement vitrée de 690 m2 entoure le bâtiment abritant les bassins, mais elle est toute en facettes et courbes ; cinq verrières, dont une sur 45 m2 et trois autres de 15 à 17 m2, logent dans la double charpente métallique, elle aussi incurvée en forme de pétales ! Le contraste est maximal avec le rectangle de béton blanc abritant l’espace bien-être, les vestiaires et l’administration, dont les ouvertures sont traitées façon boîtes.

Les solutions WICONA : une réponse aisée à la complexité
La pose s’avérait complexe de par la nature des vitrages, en façade comme sur les verrières. En effet, outre leur poids (600 kg en moyenne), près d’un quart d’entre eux (190 m2) sont bombés et aucun, même droit, n’a les mêmes dimensions – ce qui a exigé de les faire réaliser sur mesure par un spécialiste finlandais. Le système Wicona de murrideau WICTEC 50 HI grandes dimensions (jusqu’à 8 m de hauteur) a répondu à ces exigences grâce à ses produits standard – épines, traverses, joints tournants, etc. –, facilement adaptés par l’entreprise Barsalou (Narbonne). Même la complexité relative des encadrements des fenêtres WICLINE 65 a trouvé une solution aisée.

Les bénéfices : "un formidable apport"
La réussite architecturale du centre aquatique reposait sur cet effet de transparence, qui en fait une double vague – la toiture – comme flottant au milieu des arbres et des jeux d’eaux environnants. Le chantier était « un vrai challenge du fait de la courbure et de la dimension des vitrages, remarque Pascal Bugis, mais au final c’est un formidable apport esthétique ».

Ce site Internet utilise des cookies. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité