L'exigence de confort d'été

L'exigence de confort d'été traduite par la TIC (Température Intérieure Conventionnelle) : il s'agit de la température atteinte au cours d'une période de cinq jours chauds. La Tic doit être inférieure à la Tic de référence. Les exigences de confort d'été sont différentes pour un bâtiment CE1 et un bâtiment CE2.

Pour mettre en oeuvre ces trois exigences, la RT invite à respecter les points suivants :

 une qualité de mise en oeuvre avec le traitement des ponts thermiques et de la perméabilité à l'air des bâtiments neufs,

 un confort d'habitation avec un minimum de surface vitrée de 17% soit 1/6 de la surface habitable,

 une stratégie d'été dans laquelle il convient de réduire le facteur solaire par des protections (brise-soleil et stores),

 une stratégie d'hiver : il est nécessaire de favoriser la capture et le maintien de la chaleur par une bonne isolation et en respectant lors de la construction, l'orientation du bâtiment, les facteurs environnementaux, le climat et les trajectoires du soleil changeantes selon les saisons,

 l'accélération du développement des énergies renouvelables pour un avenir meilleur,

 une qualité énergétique globale.

Stratégie d'été et d'hiver

 

                                          Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation,
                                         vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus