Le coefficient Bbio

Un nouveau coefficient bioclimatique Bbio qui rend compte de la qualité de conception et d'isolation du bâtiment. Il note les déperditions énergétiques du bâtiment et traduit ainsi les besoins énergétiques en chauffage, refroidissement et éclairage.

Le Bbio s'exprime en nombre de points et non en kWh/m²/an. Il n'est pas une valeur de consommation. Sa valeur varie en fonction de la catégorie et de l'usage du bâtiment :

Bâtiments ou parties de bâtiments à usage :

  Valeur Bbiomax (en nombre de 
  points) selon catégori
e
CE1* CE2**
- d'habitation
60
80
- de bureau
60
120
- d'enseignement secondaire (partie jour)
40
50
- d'enseignement primaire
70
95

*CE1: Bâtiments pour lesquels la climatisation n'est pas un droit à consommer. **CE2 : Bâtiments pour lesquels la climatisation est un droit à consommer. La détermination des catégories de bâtiments CE1 et CE2 se fait en fonction de la zone climatique du bâtiment, de la zone de bruit et de son usage.

                                          Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation,
                                         vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus