Logements et bureaux La Haluchère à Nantes (44)

Le contexte : un lieu symbolique
À l’entrée nord-est de Nantes, le pôle d’échanges multimodal de La Haluchère est l’occasion pour la Métropole de repenser l’urbanité de ce point de basculement entre le centre et la périphérie. C’est là, entre boulevard, voies ferrées, bus et tramway, que fait signal et lien le programme mixte associant une quarantaine de logements, l’agence Pôle Emploi et les services du Pôle de proximité Erdre- Loire Nantes Métropole. Lauréat du concours, le projet de Thibaud Babled Architecte Urbaniste a recueilli l’unanimité des suffrages. “ Cette opération multifonctionnelle dite complexe rassemble quatre bâtiments (5 100 m2) de haute qualité architecturale et environnementale. Ils synthétisent parfaitement les attentes programmatiques des différents occupants avec un design épuré qui, d’une part répond à la Halle Haluchère positionnée en face et, d’autre part, marque l’entrée de la ville ”, résume Franck Cuffel- Patry, qui a suivi l’opération de bout en bout comme responsable de programmes au sein du groupe CIF, co-maître d’ouvrage avec Nantes Métropole.

Les enjeux : double-peau climatique et acoustique
Derrière l’épure d’une enveloppe double-peau d’aluminium et de verre s’érigent le cube scintillant des bureaux (5 niveaux), à l’angle le plus visible de la parcelle, un RdC tertiaire à son arrière, une quarantaine de logements, un cabinet dentaire et un cabinet médical répartis entre un R+6 jouxtant le premier et un R+2 étiré entre une venelle et un jardin créé en coeur d’îlot. La conception organise de façon simple et efficace les flux inversés des usagers et relève un triple défi acoustique (50 000 véhicules/jour sur le boulevard Jules Verne, proximité du tramway), climatique (rafraîchissement et préchauffage naturels) et de pose dans un contexte de délais serrés et de chantier exigu. Les façades double-peau ont été préfabriquées et atteignent les performances attendues grâce au partenariat initié dès la conception par le maître d’oeuvre avec WICONA, intégrant notamment une adaptation de profil.

Les solutions WICONA : performance et polyvalence
Sur le bâtiment tertiaire principal à double-peau, la peau extérieure fait office de serre. Elle alterne d’étroits panneaux ouvrants en aluminium extrudé (réalisés surmesure par l’entreprise Girard Hervouet) et de larges châssis fixes vitrés toute hauteur WICLINE 50 série froide. De largeur variable selon l’étage (720 mm hors tout au 1er, jusqu’à 2076 mm au 5e, par 3240 mm de hauteur), les châssis intègrent un vitrage feuilleté faisant garde-corps, dont des essais au sac ont permis de valider la résistance. Pour la façade intérieure, WICONA a créé un profil sur la base de WICLINE 65 evo HI pour permettre l’ajout d’un cadre périphérique (ép. 130 mm) permettant la pose en applique des 150 portes-fenêtres composées d’une partie fixe (L. 300 x H. 2900 mm) et d’un ouvrant (L. 800 mm x H. 2900 mm). Un test spécifique a permis de valider les performances AEV (A*4, E*7, V*C2) et d’effort de manoeuvre (classe 1) de la composition. Sur l’immeuble tertiaire bas, une gamme complète d’accessoires a permis de conforter l’imperméabilité à l’air des châssis WICLINE 65 evo (L. 450 mm x 2200 à 3000 mm de haut) montés en bandes de grandes dimensions (longueur 8 m). Enfin, sur le bâtiment des logements, des ouvrants WICLINE 65 HI sont déclinés en simple et doublevantaux (L. 90 et 1800 par H. 2200 mm) et des portes WICSTYLE 65 équipent les halls d’entrée. Coté finitions, une anodisation spécifique répond à la demande architecturale d’un rendu plus brillant que celui conféré par une anodisation complète.

Les bénéfices : réussite à tous les étages
Alors qu’il accueille ses premiers occupants et recevra ses habitants en fin d’année, l’ensemble s’affirme, selon le maître d’ouvrage, comme “ un ouvrage très réussi par son rayonnement architectural, sa finesse d’écriture, sa rationalité de conception et ses performances à coûts maîtrisés ”.

En savoir +

Chantier WICONA logements et bureaux La Haluchère à Nantes avec des châssis WICLINE 65 evo et WICLINE 65 HI, des portes WICSTYLE 65, des coulissants WICSLIDE 65 et de la façade mur-rideau WICTEC.
Photo : Patrick Loubet

Ce site Internet utilise des cookies. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité