Business Corner - Challes-les-Eaux (73)

Le contexte : écoconception et insertion paysagère L’attractivité d’un parc tertiaire se mesure à son accessibilité et à ses fonctionnalités, mais le bien-y-vivre lui confère un plus indéniable. Business Corner peut revendiquer ces trois critères. Sur une parcelle carrée de ZAC longée par deux voies, le projet répartit astucieusement les volumes en quatre bâtiments R + 2 identiques (5350 m2 au total) hébergeant chacun environ 80 personnes. Traité comme un parc aux allures de verger, l’ensemble écoconçu dialogue avec les paysages lointains formés par les massifs de Chartreuse, des Bauges et de Belledonne. La première tranche de deux immeubles a été livrée en un temps record (6 mois) à l’été 2013. Livraison prévue de la seconde : début 2016.

Les enjeux : transparence et performance énergétique
Le parti-pris architectural a joué la carte de la transparence maximale et de la pérénité de matériaux haut de gamme via des façades aluminium et verre à structures invisibles. Que ce soient les façades double-peau (deux parois chacune en simple vitrage) ou les façades rideaux, elles reflètent le paysage tout en offrant des vues à 360° aux occupants des lumineux plateaux de bureaux (100 m2 minimum). Le pari technique visait à faire de ce tout vitré un ensemble bioclimatique conforme aux exigences de la RT 2012 (1,6 W/m2.K) ! Les toitures végétalisées, les brises-soleil et les bassins de rétention d’eau - qui bordent les immeubles sur deux pans - contribuent au confort thermique en toute saison.

Les solutions WICONA : harmonie et modularité
L’homogénéité a constitué un critère décisif dans le choix des solutions de menuiseries, prédominantes (800 m2 de châssis par bâtiment) et combinées aux autres matériaux : le béton lazuré noir verni (poteaux et dalles, volumes d’entrée) et le métal noir (tranches de dalles, habillages). Ainsi, les châssis anthracites des baies toute hauteur s’harmonisent avec les larges portes d’entrée vitrées, également toute hauteur (280 cm), les brises-soleil ou encore les ouvrants invisibles des façades rideaux à vitrages en partie sérigraphiés. Autres impératifs : l’adaptabilité, pour bannir tout pont thermique, et la modularité, pour faciliter la rapidité d’exécution.

Les bénéfices : rapidité et qualité d'exécution 
Respecter la RT 2012 et tenir le délai de six mois de réalisation – dont deux pour les seules menuiseries – constituait un défi que l’alliance de deux entreprises, leur dialogue avec le fournisseur et leur maîtrise des produits ont permis de relever avec succès… Tant et si bien que le process est intégralement renouvelé pour la seconde tranche !

Ce site Internet utilise des cookies. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité