Polygone Riviera - Cagnes-sur-Mer (06)

Le contexte : un concept et une envergure exceptionnels
Ouvert en octobre 2015 à Cagnes-sur-Mer, sur la Côte d’Azur, le centre de shopping à ciel ouvert Polygone Riviera est inédit par son concept et par ses dimensions : un « village piéton » sur 5 hectares, dont les 70 000 m2 de surface commerciale reflètent « deux ambiances méditerranéennes, indique Arnaud Prévost, directeur des opérations chez Socri Promotions, l’une contemporaine, dans la partie ouest du site, conçue par l’agence L35, coordinatrice du projet, l’autre de tradition provençale, à l’est, réalisée par l’architecte Philippe Caron ». Traversé par un cours d’eau, généreusement paysagé par Jean Mus, semé d’oeuvres d’artistes internationaux, le parcours mène vers 150 enseignes, des restaurants, un multiplexe et un casino, répartis dans 4 « quartiers » : à l’ouest, la Promenade des palmiers et le Quartier des saveurs, à l’est, le Quartier des arcades et la Designer gallery.

Les enjeux : qualité environnementale et mixité des matériaux
Polygone Riviera a visé l’exemplarité en matière de performance environnementale, obtenant la certification BREEAM Very Good. Les parties vitrées s’y conforment nécessairement, d’autant qu’elles sont un élément clé de l’ensemble. Selon le style architectural du bâti, leur part varie par rapport aux autres matériaux forts que sont la pierre, la céramique et le métal. Mais au total, 15 000 m2 de vitrages éclairent façades et vitrines, sans oublier les verrières en toitures et les marquises vitrées protégeant le mail piéton d’un kilomètre à ciel ouvert (5 000 m2).

Les solutions WICONA : standard et sur mesure
L’entreprise Grégoire 12 a mis en oeuvre un ensemble de systèmes WICONA répondant aux problématiques du projet, dont l’isolation thermique (Uw de 1.6 W/ m2/K) et la sismicité modérée (niveau 4). Les murs-rideaux MECANO 52 et 62 (grandes dimensions) ont été associés à des profilés ABSYS, en proportion variable selon le type de façade ; mais aussi à des bows-windows en verre collé réalisés sur mesure pour les bâtiments les plus vitrés et contemporains. Ombrières et brises-soleil puisent dans la gamme WICSOLAIRE.

Les bénéfices : symbiose entre eau et lumière
« La partie vitrages a fait l’objet d’une collaboration exceptionnelle compte-tenu des contraintes du chantier », souligne- t-on chez Socri. Elle participe de cette « symbiose entre eau et lumière » voulue par L35. Après trois ans de travaux, Polygone Riviera vise un objectif de 8 à 10 millions de visiteurs d’ici trois à cinq ans.

                                          Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation,
                                         vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus